English

Campagne « Pas de jurons »

La campagne « Pas de jurons » encourage toutes les équipes – joueurs et entraîneurs inclus – à s’engager à ne pas profaner des injures.

 

Honorer un tel engagement en faisant preuve d’une maîtrise de soi exemplaire – et d’un respect pour son prochain – c’est aussi apporter une contribution positive à la société.

Les injures sont très désagréables pour les spectateurs, les parents, les enseignants-observateurs, et plus que jamais, les entraîneurs et les athlètes. Si nous acceptons les injures durant les séances d’entraînement, il est plus probable qu’ils continueront d’être omniprésents durant les matchs, où ils risquent de constituer une infraction aux règlements et de nuire à l’image de l’équipe et de l’école.


POINTS À RETENIR

  1. En évitant de profaner des injures, vous montrez l’exemple aux autres; en profanant des injures, vous faites tout le contraire.
  2. Les entraîneurs sont au cœur de la solution! Un entraîneur qui s’abstient de jurer et qui décourage fortement l’utilisation d’injures par les membres de son équipe agit comme véritable « éducateur sportif »… et n’oublions pas que le SPORT SCOLAIRE est une forme d’éducation.
  3. Les gens admirent les personnes qui font preuve de politesse en toute circonstance.
  4. Les injures ont souvent pour effet de blesser l’amour-propre et servent même de précurseur à un comportement violent.

Afin de réduire le recours aux injures, nous invitons chaque école à appuyer cette campagne en affichant la pancarte « Pas de jurons » lors de toutes les activités de l’ASINB.

L’ASINB compte également envoyer ce message à toutes les associations d’officiels et associations provinciales de sport afin de les informer que des pénalités s’appliquent quand les participants aux activités de l’ASINB profanent des injures.